Speakers TEDxCasablanca 2015



Le TEDxCasablanca 2015 s'est tenu le Jeudi 26 Mars 2015 au Studio des Arts Vivants. 

[o] Mouhsine SERRAR

Cuire ses aliments dans des conditions d'hygiène satisfaisante est le défi qu'une personne sur deux sur la planète n'a pas les moyens de relever.
 
Ce problème de santé publique majeur aux conséquences environnementales considérables aux vues des grandes quantités des ressources naturelles utilisées, est adressé de façon innovante en ce moment par une startup : Prakti.
 
Son CEO, Mouhsine SERRAR, marocain installé à Chennai en Inde, sera sur la scène du TEDxCasablanca pour présenter la révolution qu'il a initié depuis quelques années afin de changer le quotidien de millions de familles dans le monde tout en réduisant leur impact environnemental.
 
 

[o] Hajar MOUSSANNIF

 
L'émotion se trouve dans chaque expérience humaine, perception, et jusque dans nos tâches du quotidien comme apprendre, communiquer et même décider. Pourtant les nouvelles technologies ignorent largement la gestion de nos émotions, pour partie parce que les émotions sont souvent incomprises et difficiles à mesurer.
 
L'affective computing est une science qui vise à réconcilier émotion et technologies.
 
Hajar MOUSSANIF - Prix l’Oréal-UNESCO : « For Women In Science » en 2014, et prix « Outstanding Paper Award Winner at the Literati Network Awards for Excellence 2012 » - est l'une des scientifiques en pointe sur ce sujet. Elle présentera le résultat de ses recherches pour créer un téléphone qui perçoit et réagit selon les émotions de son utilisateur.
 

[o] Karim JABBARI

Karim JABBARI est un light calligrapher.
 
La nuit il part en mission artistique dans les rues de Tunis armé d'un appareil photo et d'une lampe flash. Ses créations résultent des mouvements de son corps devant la caméra et donnent l'illusion de calligraphies sur-imprimées digitalement sur les photos.
 
Considéré comme l'un des artistes grapheurs les plus respectés du monde arabe, sa quête d'innovation l'a poussé à découvrir de nouvelles façons de marier calligraphie arabe et art du graphe et d'amener sa discipline dans une toute nouvelle dimension.

 

[o] Tata Milouda

Venue de son petit village marocain pour faire des ménages en France, Tata MILOUDA y réalise le rêve de toute sa vie à 50 ans : apprendre à lire et à écrire.
 
Elle découvre le pouvoir de l’écriture, commence à assembler des mots pour témoigner de la vie isolée des femmes des campagnes, de la douleur de l’émigration, suit les ateliers d’écriture d’un certain Grand Corps Malade… et devient une valeur montante du slam francophone (à la sauce Tata Milouda).
 
Aujourd'hui décorée chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, elle partagera en slam sur la scène du TEDxCasablanca l'histoire de son "destin de roman".
 

[o] Anass YAKINE

A 27 ans, Anass a peut-être marché plus que n'importe qui ne marche dans une seule vie : 5000 kilomètres pour faire le tour du Maroc à pied en deux ans. Au fil de ce voyage, plus de 300 personnes de 2 à 72 ans l'ont accompagné.
 
Anass YAKINE sera sur la scène du TEDxCasablanca pour nous dire ce qu'il a appris lors de cette extraordinaire quête initiatique
 
 
 
 
 
 

[o] Rachid YAZAMI

Basé à Singapour, natif de Fès, Rachid YAZAMI est un ingénieur et chercheur marocain à l'origine d'une révolution qui se trouve dans la majorité de nos téléphones portables mais aussi dans les robots envoyés aux confins de l'espace : les batteries au lithium rechargeables. 
 
Il a reçu en 2014 le prix Draper, l’équivalent du Nobel pour les ingénieurs, décerné par la National Academy of Engineering (NAE), basée à Washington. Mais au fait : en quoi cette invention est-elle révolutionnaire ? Rachid Yazami partagera avec le public du TEDxCasablanca son intime conviction : le lithium est l'énergie du futur, nécessaire à la sauvegarde de l'humanité.
 

[o] Amine MOUKTAMIL

Ayant grandi à Casablanca, puis vécu 10 ans en Amérique du nord, Amine MOUKTAMIL en est revenu avec un objectif : développer les sports extrêmes au Maroc comme moyen d'aider la jeunesse défavorisée. Passionné et obstiné, Amine est parti en 2007 d’un mini-skateparc bricolé avec les moyens du bord sur la place Nevada à Casablanca.
 
De fil en aiguille, il est parvenu à créer en 2014 la première école de sports extrêmes au Maroc et à construire un véritable « skateparc 100% marocain » à La Corniche, qui accueille maintenant plus de mille jeunes par mois.
 
 

[o] Projet MAZAYA

La musique classique comme carrière pour des enfants en difficulté sociale forte (orphelins, jeunes handicapés moteur, déscolarisés), c'est l'ambition du projet Mazaya.
 
A Rabat, dans une école d'un nouveau genre, des enfants âgés de 8 à 14 ans apprennent le solfège et les instruments à corde pour devenir musiciens professionnels. A l'origine de ce projet, Farid BENSAID, mélomane depuis toujours, nous racontera son amour pour la musique et comment elle peut changer des vies.
 
 
 
 
 

[o] Yasmine BERRAOUI

Jeune fille atteinte de trisomie 21, Yasmine obtient son baccalauréat en 2014 avec mention.